jeudi 3 mai 2012

Les prêts immobiliers chutent - Les ventes aussi

C'est la dégringolade en ce début 2012, qui se calque de plus en plus sur le plus fort de la crise de 2008 - 2009 !
Le nombre de prêts immobilier accordés a ainsi chuté de 32,2 % au cours des 4 premiers mois de 2012 selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA !  La tendance est encore plus marquée dans l'ancien (-38 % en 4 mois), qui a retrouvé ses niveaux du plus fort de la crise financière fin 2008.

De multiples raisons sont avancées, mais les 2 principales sont la peur de la crise, et la hausse vertigineuse du nombre de prêts refusés par les banques, ou plus exactement, par les organismes de cautionnement derrière lesquels se retranchent les banques.
N'oublions pas qu'il y a 15 ans, les banques organisaient elles mêmes le cautionnement via les hypothèques ... En supprimant cette prise de risque (lors de la grande crise immobilière de 1993, les banques n'avaient pu se refaire avec des hypothèques qui ne valeint plus rien ...), les banques ont désormais beau jeu de dire que ce ne sont pas elles qui refusent les prêts.
Pire, seuls 3 organismes de cautionnement se partagent 90% du marché (ce qui revient à dire que derrière la dizaine de grandes banques de réseau, il n'y a en fait que 3 grands décisionnaires pour les prêts immobiliers ... - autant de concurrence en moins).

Résultat:  Des prèts qui étaient accordés en septembre 2011 sont désormais refusés, selon des aveux faits sous couvert d'anonymat par plusieurs employés de sociétés d'intermédiations ...
Ainsi, il n'est plus possible d'obtenir un prêt de 100000 euros et plus sans apport d'au moins 10% du total d'un achat (il y a 6 mois, cela était difficile. C'est désormais impossible)
L'effet évident est une baisse (pour l'instant faible mais significative) du nombre de transactions, et surtout l'allongement des délais de vente (comme on ne vend pas, les biens restent sur le marché). De plus en plus une vraie aubaine pour les acheteurs qui vont négocier de plus en plus durement.

Pour les vendeurs, un impératif: Se distinguer du lot.
 Et pour cela, Dynimmo possède la solution Internet la plus efficace pour doper la vente immobilière d'un particulier. Pensez y !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire